Rapport d’orientation 2020

2.03K viewsRapport d'orientation 2020
  • Assurer la transition entre les deux mandatures.
  • Mettre en place l’attribution des fonds de l’Agence nationale du sport.
  • Poursuivre la diversification des financements.
  • Mettre en place le nouveau site fédéral.
  • Développer l’expertise fédérale.
  • Actualiser le projet fédéral et son plan d’actions.
Question is closed for new answers.
Marked as closed
1

C’est tout ce qu’on a en guise de “rapport d’orientation”?? Ne pas l’appeler, comme il est d’usage, “bilan moral” ou “rapport d’activité”, permet  de s’épargner l’obligation de faire un bilan sur ce qui a été fait, pourtant bienvenu en fin d’olympiade et utile pour les suivants. Admettons qu’il vaille mieux se concentrer sur l’avenir.

Mais est-ce vraiment tout en termes de perspective? Pourquoi demander à l’AG de se prononcer sur un texte de moins de 50 mots, qui met au même niveau des choses aussi vagues que “développer l’expertise” et aussi précise que “mettre en place le nouveau site”? Que dire de la “diversification du financement” sur laquelle tout le monde planche depuis 10 ans: existe-il des pistes ou bien est-ce un vœu pieux que l’on lègue aux suivants des fois qu’ils ne seraient pas capable d’y penser seuls?

Il ne me semble pas qu’avec un rapport aussi vide la “transition entre les deux mandatures” soit préparée au mieux !

A moins qu’elle soit en réalité mieux préparée (je l’espère) mais qu’on pense que les GE n’ont pas besoin d’avoir de détails et qu’ils voteront oui de toutes façon (et même s’ils votent non, ca ne changera rien en fin de mandature): on peut toujours gloser sur le caractère “encore plus démocratique” de l’AG dématérialisée quand on demande au gens de se prononcer sur des programmes aussi peu explicites.

A moins d’une explication un peu claire et précise, les GE de la région Occitanie (je n’écris pas en mon nom propre), voteront contre ce rapport d’orientation.

Posted new comment

Réponse du bureau
En complément de la réponse très complète du DA sur le site internet , voici les réponses sur l’avancée des groupes de travail qui ont mobilisé élus du CA, des CSR et CDS, la DTN sans oublier les salariés du siège.

> – le bilan de l’olympiade recense les actions des commissions, de la DTN et des équipes fédérales. Il a vocation à s’enrichir des actions des structures déconcentrées et des clubs. Il reste à trouver (et ce n’est pas simple) un questionnaire pour saisir facilement les données régulièrement. Il peut alimenter la réflexion sur le prochain plan d’action de la FFS ainsi qu’un document de communication mettant en valeur nos réalisations pour aller chercher des mécènes.

> – le bilan des CSR et CDS est une première qui a beaucoup mobilisé ces structures. Son évolution rejoint celle des bilans décrite ci-dessus.

> – le groupe de travail “diversification des financements” s’est enrichi de toutes les idées émises lors des réunions des grandes régions. Il est quasi finalisé et a fait l’objet d’une validation de l’avocate fédérale. Il reste à réécrire la partie expertise pour faire le lien avec les travaux de la DTN et du groupe de travail expertise. Il explore de nombreuses pistes de recherche de financement pour la FFS, les CSR, les CDS et les clubs. Au niveau de la FFS, le DA réalise un énorme travail de mise à jour des conventions avec nos partenaires ainsi que de recherche de sponsoring. Il reste sur la base de ces pistes et du bilan de l’olympiade à élargir le champ des mécènes et à construire de nouveaux partenariats.

> – le groupe de travail “expertise” piloté par Marie Clélia est récent, mais avance à grand pas. Il a pour objectif de proposer aux structures déconcentrées de la FFS un cadre d’intervention sécurisé, que ce soit de manière bénévole ou rémunéré, ce qui permettra :
> – d’avoir une meilleure vision nationale des actions menées par les structures déconcentrées,
> – de venir en soutien de ses structures en proposant un cadre légal d’intervention,
> – la valorisation des actions menées de manière bénévole,
> Le groupe de travail a travaillé à la rédaction d’un guide de recommandations fédérales sur la prestation de service au sein de la FFS. Ce guide se compose de :
> – une convention “type” pour la réalisation de missions d’assistance spéléologique,
> – une note de cadrage fiscale et juridique sur la prestation de service, (à finaliser)
> – une note sur la facturation,
> – une note sur les natures de travaux couverts par le contrat dit “de base” de la FFS,
> – un bordereau financier,
> – une note sur les règles comptables à appliquer pour le défraiement des bénévoles.
> Lors du dernier CA du 27 mai, il été décidé de solliciter le centre d’économie et de droit du sport de Limoges pour la validation légale de ce guide de recommandations et de donner mandat au Délégué Assurance pour solliciter notre assureur pour explorer les possibilités de mise en place d’un contrat optionnel couvrant les structures déconcentrées et les clubs dans la réalisation d’activités actuellement non couvertes.
>
> – le groupe de travail sur “la campagne de financement Agence Nationale du Sport”, piloté par la DTN organise l’attribution des financements ex CNDS. Il rencontre beaucoup de succès et une centaine de demandes nous sont parvenues. Après une phase d’accompagnement et de recevabilité, les membres des comités de pilotage régionaux et national étudient les dossiers. Après décision du nouveau CA, l’envoi à l’ANS pour validation est prévu début juillet pour attribution des financements aux structures cet été.

Vous affichez 1 des 9 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.