École française de spéléologie – EFS

1.45K viewsBilan des commissions
Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Le bilan de l’année 2019 est consultable dans le descendeur 36

Question is closed for new answers.
Marked as closed
1

Je partage l’avis de Christophe. OK pour avoir des cadres de qualité supérieure. Mais il y a un risque évident d’entrer dans cette démarche. On peut toujours faire mieux. Et du coup on complexifie des choses et on entre dans un processus d’élitisme qui va aller en s’amplifiant. On en décourage certains. On se met des bâtons dans les roues pour la suite… (voir ce qui s’est produit avec la fin de l’encadrement des CVL par les initiateurs). Je lis que “Le permis de conduire à vie est une aberration”. C’est une opinion parmi d’autres. Ce qui est plus aberrant, c’est que des personnes qui n’ont pas conduit de véhicules depuis des années se remettent à conduire. Pour nous, cela devrait être pareil : un cadre qui exerce son “” métier”” de cadre régulièrement devrait me semble-t-il être considéré comme quelqu’un qui se tient au courant. (dès lors, que le CRAC soit effectivement un lieu de vérification !) Et  puisqu’on cherche des exemples, pour information le BAFD nécessitait par le passé  un stage de recyclage tous les 5 ans. Maintenant ce qui est vérifier c’est qu’il y ait une vraie expérience régulière. Et concrètement cela marche pas si mal que ça !

Answered question
Vous affichez 1 des 8 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.