Règlement financier

1.43K views
Question is closed for new answers.
Marked as closed
1

Viennent de fleurir ces nouvelles insertions dans le texte, à plusieurs endroits et pas toujours de manière homogène:

Toute la masse de documents recueillis et d’informations de quelque nature que ce soit ne peut être ni divulguée, ni mise à disposition d’une tierce personne fédérée ou non sans l’autorisation du conseil d’administration fédéral. Il en va de même pour les conclusions, résultats et analyses qui ne peuvent être divulgués en dehors de la fédération.

Avec ou sans la phrase en gras suivant les cas et des variantes sur la phrase de conclusion.
Elles sont certaines fois justifiées comme suit:

Cette disposition, a été prise car des indiscrétions et communications de documents hors Fédération et CA ont été commis sans en avertir à minima le CA et/ou le bureau. De plus, les dialogues/conclusions de ces indiscrétions ne nous ont pas été communiqués.

Nous sommes une fédération à but non lucratif qui n’a rien à cacher et on peut exclure d’emblée tout ce qui est risque d’espionnage industriel sur la base de documents de comptabilité. Que certains documents sortent de la fédération, à la limite, on peut comprendre, mais il me semble quand même suspect de tout interdire. Donc la proposition que je fais est que les documents peuvent êtres communiqués LIBREMENT au minimum à des Elus et après accord du CA aux fédérés si ça fait du sens. Si les Elus de la fédé ne peuvent même pas êtres destinataires de documents comptables, là, l’opacité est suspecte. Il ne s’agit pas pour un Elu d’exiger des documents, non, mais pour la CoFin ou les Vërificateurs aux Comptes par exemple de pouvoir transmettre des choses aux Elus.

Soit on a rien à cacher, soit …

Answered question
Vous affichez 1 des 12 réponses, cliquez ici pour afficher toutes les réponses.