Rapport d’orientation 2020

1.95K viewsRapport d'orientation 2020
  • Assurer la transition entre les deux mandatures.
  • Mettre en place l’attribution des fonds de l’Agence nationale du sport.
  • Poursuivre la diversification des financements.
  • Mettre en place le nouveau site fédéral.
  • Développer l’expertise fédérale.
  • Actualiser le projet fédéral et son plan d’actions.
Question is closed for new answers.
Marked as closed
2

Comme le dit Frédéric un site web a environ 5 ans de vie devant lui avant refonte ou modification. Ma question est la suivante : sur combien d’années d’amortissement le futur site a t il été planifié ?

Answered question
1

@MFA

Je veux bien mais bon les 44.000 il va bien falloir les PAYER d’une manière ou d’une autre, un jour ou l’autre, on peut jouer avec la terminologie comptable, les jeux d’écritures, mais comme l’ont rappelé de nombreuses crises en AG sur les comptes, les GE, spéléos, sont plutôt basic “en bon père de famille” dans leur manière d’appréhender la finance (et moi le premier). Et la CoFin a fait remarqué que nous n’avons jamais été aussi bas en “réserves”.

44.000/500 = 88 ans ? Ca c’est un bel amortissement, il me semblait qu’en informatique on était plutôt entre 3 et 5 ans. Admettons au pire du pire 10 ans pour un site web.

Qu’il y en ait une partie prise sur la Convention d’Objectif du Ministère, j’entends bien, mais combien ? Et au final avec tous les modules quel est le coût total ?

P.S. si l’option du serveur web dans les locaux FFS est retenu, il faudra prévoir un backup externe, je dis ça je dis rien … Plus une bande passante Internet digne de ce nom, le firewall, etc.

Answered question
1

@MFA/CA
Donc après recherche dans le PV du CA, il s’avère que le coût du site Web dans sa première tranche est de 44.000 Euros. Et Bien j’espère qu’on va en faire des nouveaux adhérents …

Sauf à me tromper, je ne vois pas ces chiffres dans le prévisionnel, d’où ma question originelle … Donc j’en déduis que ça va démarrer en 2021 ?

Posted new comment

Réponse du trésorier:
Le nouveau site internet passe en amortissement et les amortissement de tout temps ne sont jamais entrés dans le prévisionnel sauf la part de XX€ d’amortissement.

En ce qui concerne le site celui ci sera livré fin 2020 et donc cela va très peu impacter le budget moins de 500€.

Bonjour,
J’ai vraiment du mal à comprendre la politique numérique et financière de notre fédération. Les projets de mise à jour de sites, de bases de données, de services numériques aux fédérés prennent des années pour aboutir et nous nous trouvons à voter des sommes colossales pour le site de la FFS. Je ne suis pas un spécialiste du marché du Net mais comme le dit Fred, en bon père rural de famille, je trouve la facture particulièrement salée.
Et j’ai comme l’impression que les fournisseurs nous prennent pour la fédération de foot !
De plus, sur cinq salariés, nous avons un informaticien. Bien entendu, il ne peut pas tout faire : développer les services numériques et sortir des listings de la base pour les quiches comme moi qui n’avais pas compris que je pouvais le faire moi-même…

0

@Yannick

MERCI pour cette information de qualité.

Je n’ai pas trouvé le budget correspondant dans le prévisionnel. Où se trouve-t’il ?

Fred

Answered question
0

Tigrou, il faut reprendre le texte de l’ODJ officiel, on voit bien que les DEUX sont soumis au vote: le rapport moral ET le rapport d’orientation (le projet 2020), dans 2 votes distincts:

1. Validation des présents – Ouverture de l’assemblée générale ordinaire
2. Allocution du président
3. Approbation du compte rendu de l’assemblée générale 2019 – Résultat du vote
4. Rapport moral de l’année 2019
– Rapport moral de la Fédération
– Vote du rapport moral
5. Rapports d’activité des pôles
6. Rapport d’activité de la Direction technique nationale
7. Rapport d’activité des CSR
8. Rapport financier 2019
– Rapport du trésorier
– Avis de la commission financière
– Rapport des vérificateurs aux comptes pour l’exercice 2019
– Rapport du commissaire aux comptes
– Approbation des comptes 2019
– Vote de l’affectation du résultat 2019
– Présentation et vote du nouveau règlement financier
9. Rapport d’orientation 2020
– Présentation et vote du rapport d’orientation 2020
10. Budget prévisionnel de l’exercice 2020
– Avis de la commission financière
– Vote des budgets prévisionnels de l’exercice 2020
11. Vote des tarifs des licences fédérales 2021
12. Élection des vérificateurs aux comptes pour l’exercice 2020
13. Vote des motions présentées
14. Validation de la candidature du médecin
15. Élection des membres du Conseil d’administration ou vote du report de l’élection des membres du conseil d’administration
16. Election du (de la) Prédisent (e)
17. Clôture de l’assemblée générale ordinaire.

La présentation en forums a un poil rendu plus difficile la visibilité, mais hormis changement par l’AG (sous conditions), l’ODJ fait foi.

Fred

Answered question
0

en effet, je n’avais pas vu le très long rapport moral. Mais pourquoi n’est ce pas sur ce texte complet et détaillé que l’on se prononce plutôt que sur ces 6 lignes ?

Answered question
1

@Tigrou, tu n’as pas du lire les autres documents, il y a une allocution du Pdt un très très long rapport moral ( https://reunions.ffspeleo.fr/rapport-moral/ ) incluant le bilan de l’olympiade, plus le rapport de toutes les Co, etc.

Effectivement le Rapport d’Orientation qui ne se focalise que sur l’avenir est sybillin, mais je trouve ça normal, comment un CA démissionnaire peut s’engager pour un futur CA ? 🙂

Answered question
1

C’est tout ce qu’on a en guise de “rapport d’orientation”?? Ne pas l’appeler, comme il est d’usage, “bilan moral” ou “rapport d’activité”, permet  de s’épargner l’obligation de faire un bilan sur ce qui a été fait, pourtant bienvenu en fin d’olympiade et utile pour les suivants. Admettons qu’il vaille mieux se concentrer sur l’avenir.

Mais est-ce vraiment tout en termes de perspective? Pourquoi demander à l’AG de se prononcer sur un texte de moins de 50 mots, qui met au même niveau des choses aussi vagues que “développer l’expertise” et aussi précise que “mettre en place le nouveau site”? Que dire de la “diversification du financement” sur laquelle tout le monde planche depuis 10 ans: existe-il des pistes ou bien est-ce un vœu pieux que l’on lègue aux suivants des fois qu’ils ne seraient pas capable d’y penser seuls?

Il ne me semble pas qu’avec un rapport aussi vide la “transition entre les deux mandatures” soit préparée au mieux !

A moins qu’elle soit en réalité mieux préparée (je l’espère) mais qu’on pense que les GE n’ont pas besoin d’avoir de détails et qu’ils voteront oui de toutes façon (et même s’ils votent non, ca ne changera rien en fin de mandature): on peut toujours gloser sur le caractère “encore plus démocratique” de l’AG dématérialisée quand on demande au gens de se prononcer sur des programmes aussi peu explicites.

A moins d’une explication un peu claire et précise, les GE de la région Occitanie (je n’écris pas en mon nom propre), voteront contre ce rapport d’orientation.

Posted new comment

Réponse du bureau
En complément de la réponse très complète du DA sur le site internet , voici les réponses sur l’avancée des groupes de travail qui ont mobilisé élus du CA, des CSR et CDS, la DTN sans oublier les salariés du siège.

> – le bilan de l’olympiade recense les actions des commissions, de la DTN et des équipes fédérales. Il a vocation à s’enrichir des actions des structures déconcentrées et des clubs. Il reste à trouver (et ce n’est pas simple) un questionnaire pour saisir facilement les données régulièrement. Il peut alimenter la réflexion sur le prochain plan d’action de la FFS ainsi qu’un document de communication mettant en valeur nos réalisations pour aller chercher des mécènes.

> – le bilan des CSR et CDS est une première qui a beaucoup mobilisé ces structures. Son évolution rejoint celle des bilans décrite ci-dessus.

> – le groupe de travail “diversification des financements” s’est enrichi de toutes les idées émises lors des réunions des grandes régions. Il est quasi finalisé et a fait l’objet d’une validation de l’avocate fédérale. Il reste à réécrire la partie expertise pour faire le lien avec les travaux de la DTN et du groupe de travail expertise. Il explore de nombreuses pistes de recherche de financement pour la FFS, les CSR, les CDS et les clubs. Au niveau de la FFS, le DA réalise un énorme travail de mise à jour des conventions avec nos partenaires ainsi que de recherche de sponsoring. Il reste sur la base de ces pistes et du bilan de l’olympiade à élargir le champ des mécènes et à construire de nouveaux partenariats.

> – le groupe de travail “expertise” piloté par Marie Clélia est récent, mais avance à grand pas. Il a pour objectif de proposer aux structures déconcentrées de la FFS un cadre d’intervention sécurisé, que ce soit de manière bénévole ou rémunéré, ce qui permettra :
> – d’avoir une meilleure vision nationale des actions menées par les structures déconcentrées,
> – de venir en soutien de ses structures en proposant un cadre légal d’intervention,
> – la valorisation des actions menées de manière bénévole,
> Le groupe de travail a travaillé à la rédaction d’un guide de recommandations fédérales sur la prestation de service au sein de la FFS. Ce guide se compose de :
> – une convention “type” pour la réalisation de missions d’assistance spéléologique,
> – une note de cadrage fiscale et juridique sur la prestation de service, (à finaliser)
> – une note sur la facturation,
> – une note sur les natures de travaux couverts par le contrat dit “de base” de la FFS,
> – un bordereau financier,
> – une note sur les règles comptables à appliquer pour le défraiement des bénévoles.
> Lors du dernier CA du 27 mai, il été décidé de solliciter le centre d’économie et de droit du sport de Limoges pour la validation légale de ce guide de recommandations et de donner mandat au Délégué Assurance pour solliciter notre assureur pour explorer les possibilités de mise en place d’un contrat optionnel couvrant les structures déconcentrées et les clubs dans la réalisation d’activités actuellement non couvertes.
>
> – le groupe de travail sur “la campagne de financement Agence Nationale du Sport”, piloté par la DTN organise l’attribution des financements ex CNDS. Il rencontre beaucoup de succès et une centaine de demandes nous sont parvenues. Après une phase d’accompagnement et de recevabilité, les membres des comités de pilotage régionaux et national étudient les dossiers. Après décision du nouveau CA, l’envoi à l’ANS pour validation est prévu début juillet pour attribution des financements aux structures cet été.

0

Quel est le coût de ce nouveau site fédéral ?
Quel sont les intérêts apportés aux spéléos par ce site par rapport à l’actuel ?

Edited comment

Réponse du bureau. Le site internet de la Fédération joue un rôle central et décisif dans la communication externe et interne mais pas seulement, reprenons ces points :

Pour la communication externe, il est notre principale vitrine. Les commissions, les écoles, tous les fédérés, brillent par leur dynamisme et leurs actions en faveur de la connaissance, de l’exploration et de l’amélioration de leur pratique et de leur passion, et cette activité se retrouve notamment exposée au grand public au travers des réseaux sociaux, de façon efficace. Pour en savoir plus, une fois l’envie ou la curiosité suscitées grâce à cette communication directe, le portail d’accès à la fédération est le site internet fédéral et actuellement, il ne fait réellement pas rêver. L’information pour le grand public y est disparate et peu claire, c’est indéniablement un frein à l’engagement. Un site suscitant l’envie, plus simple, orientant les visiteurs vers les clubs de la fédération, et surtout responsive, donc adapté aux mobiles, qui sont devenus l’une des premières sources de navigation sur internet, est donc impératif pour la Fédération.

Pour la communication interne, c’est encore plus important. Aujourd’hui on trouve tout sur le site actuel, mais à force d’ajouter des pages, des contenus, certes intéressants mais noyés dans la masse d’informations, les fédérés dans leur majorité s’en sont détournés. Les élus également, choisissent le plus souvent de poser des questions au siège que de trouver leurs réponse en ligne, pourtant présente. Il est essentiel de recentrer le site internet sur les informations le plus souvent recherchées par les fédérés. Le site doit devenir un réflexe, une évidence, il doit répondre aux attentes et aux besoins des adhérents.

Pour les structures déconcentrées de la FFS. De nombreux CDS, CSR ou commissions ne disposent pas de sites internet du tout, ou parfois de sites désormais obsolètes, non mis à jour et ne respectant pas la charte graphique de la FFS. On retrouve ici l’intérêt de la com externe, que pense le grand public de ces sites locaux pour trouver l’information ou contacter un club sur un site fantôme ? Le nouveau site fédéral intègrera des sites “filles” à disposition des structures, avec formation des “webmasters” désignés mais avec la FFS en support pour éviter, après des changements en interne, que ces sites tombent dans l’oubli avec tous les aspects négatifs que cela entraîne. De même la cohérence et l’harmonisation graphique font gagner la FFS en professionnalisme, c’est très important.

De plus, il est très important d’offrir aux adhérents tout comme au grand public, un espace “boutique” digne de ce nom, améliorant les ventes et donc les finances de la Fédération, redynamisant au passage notre riche librairie qui ne peut se contenter d’être présente qu’aux congrès ou grands rassemblements fédéraux.

Enfin, il est l’un de nos points de contact avec nos partenaires commerciaux, figurer sur un site internet fédéral de qualité qui les met aussi en valeur, pèsera bien plus dans nos échanges de bons procédés et dans nos négociations afin de doter en matériel nos structures, rechercher des financements pour nos actions d’envergure, et aussi obtenir de meilleurs avantages pour l’ensemble des fédérés.

Ces avantages cités ne sont pas exhaustifs, la liste est encore longue, mais en définitif, pour une Fédération telle que la nôtre, fournir à nos adhérents un site utile, pratique, efficace n’est pas un service, c’est réellement un devoir.

Concernant l’investissement à prévoir ( module pour les sites “filles” des structures déconcentrées inclus ), vous retrouverez le détail sur le PV de CA du 28 avril 2020. https://ag2020.ffspeleo.fr/wp-content/uploads/2020/06/PV-du-CA-05052020.pdf